Idealfeminin

La cigarette de moins en moins à la mode

Symbole d’intégration en société dans les années 50 à 70, la cigarette semble aujourd’hui perdre ses couleurs auprès des adolescents. Les statistiques le prouvent justement. En effet, en France, d’après une récente étude, si 69 % des jeunes de 17 ans ont essayé de fumer en 2014, il ne restait plus que 59 % en 2017. 25% affirment fumer au quotidien, contre 32 % en 2014.

Les raisons de la diminution du tabagisme auprès des jeunes

Si le prix d’un paquet de cigarettes était environ 3 € en 2000, il passe aujourd’hui à environ 8,50 €. À côté de ce tarif que la plupart des jeunes ne pourront pas s’offrir au quotidien, d’autres raisons poussent ces derniers à ne plus en consommer. Il y a la législation qui est de plus en plus sévère. Il est en effet interdit aux jeunes de moins de 16 ans d’acheter des cigarettes et les commerçants sont bien vigilants. Les sensibilisations sur le cancer dû au tabagisme viennent y rajouter une couche. Il y a de quoi ne plus s’y intéresser !

L’e-cig pour ceux qui souhaitent arrêter de fumer

Si le profil des fumeurs a évolué, il n’en est pas ainsi pour leur nombre. Une petite explication s’impose ! Si la cigarette n’a pas la cote auprès des adolescents, elle essaie de tenter certaines catégories de personnes comme les chômeurs et les personnes à faibles revenus. Selon une étude menée par Santé publique France, les chômeurs ressentent le besoin de fumer pour mieux gérer leur stress. C’est clair, la cigarette n’est plus un symbole de domination et encore moins de virilité. C’est plutôt le signe d’une faiblesse d’esprit et d’un manque de confiance. Quoi qu’il en soit, certaines personnes souhaitent arrêter de fumer. Parmi les nombreuses solutions proposées, il y a les cigarettes electronique. Elles ont ôté la noblesse du tabac depuis peu.